La 2éme Journée de régate du trophée Iroise, dimanche 29 mai, expliquée par Olivier HOARAU
Dimanche 29 juin 2016 deuxième étape de la régate « trophée de l’Iroise » organisée par le groupement des croiseurs de l’Iroise avec un parcours côtier de près de 40 nautiques au total qu’on peut visualiser sur la trace GPS.
Le vent de nord-est était établi entre 12-17 nœuds relativement réguliers sous un ciel bien voilé et avec des températures bien plus frisquettes que la veille. Après un départ prudent de la ligne de départ placée comme d’habitude sur le banc du corbeau, le voilier Tradition Bretagne a tiré des bords avec la flotte vers la bouée de dégagement placée au nord dans l’axe du vent, s’en est suivie une longue descente sous spi de près de 2h jusqu’à la bouée Fourmi en sortie du goulet de Brest bien après la pointe Saint Mathieu et son célèbre phare et abbaye.
Le retour vers le goulet s’est effectué en se dirigeant au près et en virant à la bouée du trépied dans l’axe de la pointe du Toulinguet. Deux options s’offraient ensuite aux skippers pour affronter le courant contraire présent dans le goulet : passer au sud ou au nord du goulet de Brest. On choisit le nord en rasant la côte pour éviter le courant, comme on peut le voir sur la trace GPS avec les multiples virements de bord. Finalement mauvaise pioche, le courant était moins fort au sud, on perd tout l’avantage pris sur les concurrents directs. Pour positiver, cette régate a encore pu mettre en évidence le potentiel du voilier avec ces nouvelles voiles qui se révèle aussi performant que ses concurrents directs. Tradition Bretagne n’est pas loin de jouer les premiers rôles dans le championnat.

Laisser un commentaire